Les jardins comestibles

Le développement de l’industrie agro-alimentaire  de ces dernières décennies a progressivement engendré un éloignement
entre l’homme et l’origine de son alimentation.
Les Jardins d’Égrégore souhaitent redonner aux citoyens urbains la possibilité de produire leurs propres fruits
et légumes, en concevant des espaces paysagers comestibles générant un apport nutritif sain, local et abondant.
Ces espaces nourriciers intégrés aux milieux urbains peuvent être développés sous forme de jardins potagers,
de vergers partagés, ou de jardins forêts en pied de résidence, ou même à l’échelle d’écoquartier ou de ZAC.

 

Le design permaculturel

Fondées sur la méthodologie appliquée du design permaculturel, les études engagées
par les ingénieurs des Jardins d’Égrégore permettent de comprendre dans sa globalité l’écosystème naturel
du site et de définir, en amont du projet, le choix et le positionnement des plantations et des aménagements,
afin d’optimiser l’ergonomie et le potentiel productif du site.

 

Nos collaborations

L’expérience des Jardins d’Égrégore permet de collaborer avec diverses parties prenantes
tel que les promoteurs immobiliers, les aménageurs, les lotisseurs, les collectivités, les bailleurs sociaux,
sur des projets d’habitats collectifs, de conception de quartiers durables, et d’aménagements de ZAC.

 

Développement de fermes urbaines

Fort de ses nombreux partenariats, Les Jardins d’Égrégore s’impliquent
également dans la conception et le développement de projets de
fermes urbaines coopératives dans une logique de dynamique territoriale durable.

 

 Photo3 - Copie Photo2 - Copie